2018 – Dimanche 29 avril (réf.: 2018.10). Activité : Visite du patrimoine spadois

Dimanche 29 avril (réf.: 2018.10).

Activité : Visite du patrimoine spadois

Matin : de 10 h 00 à +/- 12 h 30 – visite de la partie ancienne du cimetière de Spa.

. Regroupement pour le matin : 9 h 45, rendez-vous avenue des Platanes, près des numéros 34-36 à 4900 Spa. Rendez-vous devant l’entrée principale du cimetière (entrée par le bas).

Le cimetière de Spa est classé pour ses qualités historiques, architecturales et urbanistiques.   Le cimetière est en effet un véritable livre d’histoire. Il retrace la vie des habitants et curistes de notre ville depuis les années 1800. Le cimetière a reçu sa première inhumation en 1841. On peut y voir tous les aspects d’une ville thermale. Les curistes anglais sont nombreux à avoir terminé leur vie dans notre ville. On y trouve par exemple la tombe d’un médecin anglais (Thomas Cutler) qui est à l’origine des traitements à base de tourbe, celle du dernier chapelain du temple anglican (Harrison). Vous pourrez aussi découvrir quelques tombes d’aristocrates russes.                                                                           La vie de la cité thermale était animée par des artistes, des peintres, des musiciens. De nombreux monuments nous rappellent la vie d’artistes locaux. Retenons par exemple la tombe des Dagly, qui étaient des peintres sur bois de Spa et surtout les créateurs de vernis de réputation internationale. On y découvre les Spadois qui animèrent la cité : les bourgmestres tels Servais, les hommes politiques comme Delhasse, les prêtres comme le curé Taziaux (dernier capucin) et les représentants des grandes familles d’hôteliers spadois.  Les sportifs sont aussi présents, avec notamment la tombe d’un jockey qui fréquentait le champ de course de Spa, sans oublier le motocycliste qui s’est tué à Francorchamps.   Les monuments sont également très riches au niveau architectural. Les rangées de chapelles sont uniques en Belgique. De nombreuses tombes invitent le passant à la réflexion par les messages symboliques gravés dans la pierre. Nous tenterons de les déchiffrer ensemble.

La partie ancienne du cimetière est en très mauvais état !

  • Le cimetière est en forte pente
  • Activité difficile à réaliser par temps d’orage
  • Se munir de bonnes chaussures.

Après-midi : de 14 h 00 à +/- 17 h 30 visite des glacières du centre de Spa.

Une concentration unique de glacières à glace naturelle

Pour répondre aux exigences alimentaires des « Grands de ce monde » qui fréquentaient la station thermale, la ville de Spa a dû se doter de glacières dès 1760. Il était en effet de bon ton de pouvoir proposer aux curistes, en plein été, des boissons rafraîchissantes et des mets glacés (sorbets). Une glacière est un édifice dans lequel on entrepose la glace naturelle durant les mois d’hiver pour la conserver et la consommer en été. En général, la glacière comprend une cuve enfouie dans le sol (où la glace est déposée), une structure formée par un « dôme-couvercle » qui joue le rôle d’isolant thermique et un couloir d’accès plus ou moins long menant à l’entrée de la cuve.

Spa se caractérise par le grand nombre de glacières présentes sur son territoire, mais aussi par la diversité de leurs fonctions et de leur structure. Dix d’entre elles sont dans un bon état de conservation. Les glacières de l’avenue des Platanes sont directement liées à l’exploitation du Waux-Hall (ancien casino datant de 1770), la glacière de l’Abattoir communal permettait de fournir les nombreux bouchers de la ville dans des conditions hygiéniques appropriées, la grande glacière du Vieux-Spa aux dimensions importantes était consacrée au commerce de la glace.

Les glacières spadoises constituent un témoignage archéologique important pour comprendre les habitudes de vie des curistes de la station thermale aux 18e et 19 e siècles.

. Regroupement pour l’après-midi : 13 h 45, rendez-vous au Waux-Hall rue de la Géronstère, 10 à 4900 Spa.

Nous visiterons « l’hôtel de la glacière » (1767);

La Glacière de « l’hôtel des Pays-Bas » 1851 (visite extérieure);

La Glacière du « chalet du Parc »;

La Glacière de » l’Hôtel d’Orange » (Platane) 1780;

La Glacière des « Platanes » 1780.

La visite sera commentée par Pol Jehin (François Jehin en cas d’absence).

Degré de difficulté : moyen – Le cimetière est en forte pente. ! La partie ancienne du cimetière est en très mauvais état !

Recommandations : munissez-vous de bonnes chaussures de marche.   En cas de non-respect des consignes de sécurité (par exemple : chaussures de marche inadéquates), le Groupe Découvertes décline toute responsabilité.

Itinéraire voiture: Au départ de la gare des Guillemins (Liège), prenez l’autoroute des Ardennes (Liège – Aywaille) sortie Sprimont.    A la sortie Sprimont, prenez à gauche en direction de Banneux – Theux et Spa.

Pour la visite du matin : A partir de l’entrée de Spa, immédiatement après le feu tricolore à l’entrée de Spa au magasin Match, prenez la rue Hauster et montez la côte du cimetière de Spa vers Annette et Lubin – Spaloumont – Sol Cress sans monter jusqu’en haut.  Garez-vous dans le tournant en montant près des Monuments funéraires « Lejuste Bernard & Fils » – Avenue des Platanes près des numéros 34-36 à 4900 Spa.

Pour la visite de l’après-midi : A partir de l’entrée de Spa, continuez TOUT droit en laissant à votre droite le Casino, puis prenez à droite la rue suivante, montante, qui longera l’église Saint-Remacle de Spa pour arriver finalement au passage à niveau.   Le Waux-Hall est le beau bâtiment situé un peu au-dessus à gauche.

Drink : en fonction de l’humeur du moment des participants.

P.A.F :

– 7 € par personne : ce prix est votre participation à la matinée OU à l’après-midi organisée par le Groupe Découvertes;

– 10 € par personne : ce prix est votre participation À TOUTE LA JOURNEE organisée par le Groupe Découvertes.

Guide :

– Matin : la visite sera assurée par Pol Jehin ou Amandine Leusch (historienne de l’Art en charge du cadastre du cimetière) en cas de problème;

– Après-midi : la visite sera commentée par Pol Jehin (François Jehin en cas d’absence).

Les visites sont organisées par le Musée de la Lessive.

Groupe Découvertes: Philippe Slootmans – 04 / 252.92.41.

(si possible les vendredi et samedi de 19 h à 20 h 30 et le dimanche de 10 h à 12 h )  Merci d’avance.

E-mail: Groupe-Decouvertes@hotmail.com